23 février 2010

Une femme, un homme

Le féminisme, hou quel vilain gros mot, dit-on dans les salons parisiens.
Le féminisme est pourtant une sacrément bonne idée. A laquelle je suis acquise, surtout parce que je l’ai vécu à Londres, là où il n’y a pas de honte à demander l’égalité des regards ou à refuser qu’on leur parle comme à des enfants récalcitrants même à 38 ans… à croire qu’ils sont jaloux de nos fesses, de nos seins et qu’ils se vengent en nous payant moins !

Feminism, houhou, it is kind of a rude to say this word in Paris.
Feminism is never the less is damn good idea. And I totally believe in it. Especially because I lived in London, where there is no shame in asking for the same treatment or in refusing that one speaks to them at 38 as if they were disturbed children…
Perhaps they are jealous, of our curves, of our bosoms and then they pay us less to get their revenge!

Retrouvez les collections de la belette rose ici.
Find my creation here.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Blog Widget by LinkWithin
suivez-moi
mes collaborations avec...

archives

archives