13 septembre 2009

Emotions

Pour la première fois hier soir, le Geek Magnifique m’a demandé de vérifier le site. Mais pas en local, en inscrivant l’adresse dans mon moteur de recherche. Par le grand chemin, quoi. Alors, j’ai écrit le nom de ma boite. Et j’ai fait entrée. Et je suis arrivé sur ce site. Wouh. Mon souffle s’est coupé, mon cœur s’est resserré. Et puis j’ai eu une petite épiphanie. Oui, oui. C’est vrai que la belette existe, vrai qu’elle va se lancer dans le grand monde, vrai.
Mon cœur recommence tout juste à rebattre. Mais s’arrête à chaque fois que je jette un coup d’œil au site. Il va falloir que je m’y fasse, où je ne vais pas passer l’hiver !

The Beautiful Geek is seeing the end of the coding, and asked me to have a look at the site. But not on his computer. He even told me to go the big way and to write the url in the little box. So I wrote the name of my company. So I clicked on the return button. So I stood in front of my web site. Wouh! I lost my breath, my heart sunk. And it was suddenly so clear. La belette rose did exist. It will go into the real world, for good.
My heart is barely beating now. But do stop every time I have a look at the web site. I must do something about that, or I might not see the winter holidays!

1 commentaire :

  1. Félicitations pour la naissance de ton grand projet ! je suis épatée, c'est super. bravo d'avoir fait germé cette petite graine jusqu'au bout !

    Myriam

    RépondreSupprimer

Blog Widget by LinkWithin
suivez-moi
mes collaborations avec...

archives

archives