16 novembre 2015

#parisisaboutlife

Quelle drôle de sensation,
quant, dans la nuit de vendredi à samedi, 
tout en donnant son biberon à Violette, 
nous avons appris avec le GeekMagnifique qu'à quelques kilomètres de nous, des gens se faisaient tuer au nom d'un état religieux, sans foi ni lois. 
Sans foi, oui je le crois, on ne peux pas dire servir un Dieu qui prône l'amour en endoctrinant des adolescents perdus et en les convainquant que mourir est la plus enviable des choses.
La vie est si belle.
Je ne veux pas qu'ils nous en prive, ni par leurs armes, ni par leurs idées chagrines.
Je veux garder espoir et humanité pour moi, pour ma famille, ma fille et ceux que j'aime.

Merci pour ces messages me demandant si j'allais bien. Je vous porte dans mon coeur.

What a strange feeling,
when in the night between friday and saturday,
while feeding Violette, me and the GeekMagnifique we learned that only few kilometres from us, people where shot dead in the name of a so called state.
They pretend to be all about God, but who can beleive that their religion which is sending a message of love tells them to endoctrinate lost teenagers and convince them that death is the best thing to do.
Life is precious.
I do not want them to take it away from us, neither with their bullets, nor with their sad thinking.
I want to keep hope and humanity aloive for me, my family, my daughter and all those I love.

Thanks to those who send me messages asking if I was OK. You are in my heart.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Blog Widget by LinkWithin
suivez-moi
mes collaborations avec...

archives

archives