26 septembre 2013

de la pratique du yoga


Mon médecin m'a dit lundi qu'il fallait que je me relaxe.
Il prenait des gants longs comme le bras, le pauvre.
ben oui, je sais, je suis ENCORE un peu (beaucoup) stressée...

D'où l'idée du yoga qui revient.
Parce que j'ai déjà fait du yoga...
Enfin j'ai essayé plein de professeurs de yoga.
Des control freaks, pour la plus part 
terrifiés à l'idée que l'on ne respire pas la mâchoire baissée et les lèvres fermées...
tout en faisant exactement la même position qu'eux...
sans bouger...
pendant 10 minutes... 
sans gémir...

Oups,
j'peux pas, 
mes seins bloquent le chemin,
mes genoux ont du mal à tenir droit plus de 2 minutes sans flageller, 
je n'ai pas 15 ans de pratique derrière moi,
et quand j'arrive enfin à faire l'asana, j'apprécierais qu'on me casse pas les **biiiip** en me disant que ça ne sert strictement à rien si on n'a pas respirer "la mâchoire baissée et les lèvres fermées"...

Et puis j'ai rencontré la professeur de yoga de mes rêves (et les vôtres aussi)...
La pratique du yoga est un chemin, disait-elle, 
un prétexte pour se vider l'esprit et atteindre une âme plus apaisée.
Et si elle n'est pas parfaite, cette pratique, au moins qu'elle soit sereine, dans la recherche de perfection bien sûr.

Avec elle, je pratiquais un yoga qu'elle appelait yoga de la lune.
Moi qui suis retors, assez difficilement pleinement dans une action, un peu trop dans le recul, le regard sur moi-même et sur les autres, j'arrivais à ces moments à me laisser aller et me concentrer sur chaque mouvements, chaque sensations, chaque exaltations.
J'aimais Géraldine (elle s'appelle Géraldine Lethenet, a des mouvements déliées de danseuse et des cheveux tout frisés) d'amour presque.

Mais elle est partie vivre dans le sud, à Aix en Provence.
sigh...
Reviens Géraldine,
Reviens...

En attendant, je vais recommencer à faire des salutations à la lune (et à toute la féminité 
que je suis) chaque soir (enfin presque !).


My doctor told me to relax.
He was really precautionous when he told me that. 
Didn't want to have me crying poor guy!
If he had known me 10 years ago, he would have been frightened.
Yes I am less stressed than then, but I know I have some work to do.

Hence the yoga.
But I have a love-hate relationship with this activity. Or perhaps more with the yoga teachers...
Bunch of control freaks always arguing that the movement should be perfect, the breathing in the yoga mode, the pose at least 10 min, etc;,etc... otherwise, it was nearly no use.

Well hey, 
my breast is sometimes too big for that or that position,
I haven't done that for 15 years,
And when finally i manage to do perfectly an asana, i would appreciate some support!

Then I met the perfect teacher.
She is kind, empathic, lovely to watch and she has more of a yoga-is-a path-and-not-a-result way of seeing this practice that suit me perfectly.
But she is gone south.
Sigh...
So if you happen to be in the south of France, contact her. She is called Géraldine Lethenet.

So, as I wait for her to come back to Paris (we never know), I'll do some moon salutations every nights (or most!) 



Et voici les positions proposées par un ours:
c'est assez approprié puique le GeekMagnifique m'appelle parfois la Maman Ourse

Here is the details of the positions demonstrated by a bear
appropriate as the GeekMagnifique calls me Mother Bear




1 commentaire :

Blog Widget by LinkWithin
suivez-moi
mes collaborations avec...

archives

archives