10 avril 2012

l'épanouissement





 Projet Bloom par l'artiste Anna Schuleit 


Comme la traduction en français est étrange...
Bloom est un mot tellement plus sensoriel, visuel presque que cette longue succession de syllabes.
C'est la confrontation du ressenti et de l'intellectualisation.
C'est comme être dans le bain ou le voir en photo (une bien belle photo, avec une joli lumière et un bon cadrage, mais bon une photo quand même).


A vivre à Londres, j'y ai appris à aimer passionnément cette langue anglaise.
Une langue qui prononce le sens, qui mimétise déjà le signifié dans la fabrication du signifiant. Et puis tellement modélisatrice du comportement des gens du cru.


Avec le mot bloom, on voit la fleur sortir de son bourgeon, se redresser dans un mouvement rond, élargir ses pétales à la lumière. Tout ça dans un mouvement d'abord rapide BL, puis qui s'allonge lentement jusqu'à plus soif OOMMM, comme un mantra zen.


Il y a une certaine vérité, une candeur, un regard franc sur le monde dans cette langue et la vision du monde qu'elle véhicule. Genuine  serait le mot. Mais la traduction française est si loin de transmettre tout le sens de ce mot que bon, je ne traduirais pas. Deux vision du monde qui ne se superposent pas...




Epanouissement is the French for Bloom. So strange...
Bloom is a sensitive, even visual word. Much more than this long succession of syllabes.
It is like a confrontation between feeling and intellectualisation (is it english this word. You see when the word is long and conceptual, it doesn't feel true).
It is like having a bath or watching a picture of somebody having one (a beautiful picture, with perfect light and a nice layout. Yes. But still a picture).


I've lived for quite a while in London, and there I learned to love the english language.
One that pronounce the meaning, that already mimic the signified in the making of the signifier. One in that way typical of the way people around there think and react.


With the word bloom, you see the flower peeping out of its bud, curbing up, opening its petals to light. First quickly BL, then in a slow life cycle OOMMM, like a zen mantra.


There is a trueness, a straigtforwardness in this language and the way English people think. Genuine could be the word. But the French translation for this word is multiple and not totally exact. Two different vision of the world that doesn't juxtapose...




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Blog Widget by LinkWithin
suivez-moi
mes collaborations avec...

archives

archives