21 juin 2010

Tara, c’est moi

Je regarde depuis un petit temps une série nouvelle américaine : United States of Tara.
1205338ef80da9ea065d04ac3b6ab Créée par Diablo Cody et diffusée là-bas sur Showtime, c’est sur Canal+ qu’on peut la voir en français. Comme d’habitude, je la préfère en VO, pour avoir les vraies voix et leur tessiture particulières.
-
Au-delà de Toni Collette, son visage troublant et son cul extraordinaire, ce qui m’intéresse dans la série, c’est le fait de traiter de toutes les personnes qui sont en quelqu’un, toutes les personnalités que l’on peut avoir – bon c’est vrai en poussant le trait, puisqu’ici on parle de maladie mentale. Déjà, j’avais adoré le livre de Matt Ruff, La Proie des Ames.
Moi, j’ai effectivement des personnalités nombreuses, entre la showgirl quand je présente la belette, la tante Cécile bon-conseil et un peu autoritaire face à mes amies dans le besoin, la vengeresse colérique dans l’adversité ou encore l’amoureuse gloussante et rayonnante. Je sens en moi la toute petite fille qui a peur et la mère responsable qui prend son courage à deux mains.
Et pour finir, le générique façon “pop up book” réalisé par Jamie Caliri avec l’illustrateur Alex Juhasz me ravi. Il est pile poil dans la thématique, une personnalité se dépliant après l’autre.

Bon générique, bonne série.

I have been watching that new American show: United States of Tara. Created by Diablo Cody and broadcast on Showtime in the States, it is here on Canal+. But I do prefer it with the real voice in English.
Even if I do love Toni Collette, her lovely face and here so beautiful bottom, what is really interested is the multiple personalities' treatment. Everybody has more than one and it echoes to everyone – even if we are not all that mentally ill. I had already met that subject through Matt Ruff’s book Set this House in Order.
I do have multiple personalities, not in a clinical point of view, but still, I am a showgirl when presenting la belette rose, a slightly authoritarian but good willing Aunt Cecile, Badass choleric vengeress in adversity, chuckling glowing livers. Sometimes, I feel like a frighten little girl and then a responsible and brave mother.
And last but not least, I love love the “pop up book” look title design realized by Jamie Caliri and illustrator Alex Juhasz. Right in the thematic, one personality unfolding after the other.
Good Title, good show.

Retrouvez les collections de la belette rose ici.
Find my creation here
.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Blog Widget by LinkWithin
suivez-moi
mes collaborations avec...

archives

archives